mission de management de transition : Transmettre les savoirs techniques du groupe, Knowledge Management

Bernard

Bernard

Bernard a fait partie des pionniers des démarches compétences initiées par l’UIMM. Opérationnel au sein d’un très grand groupe français aéronautique, il s’est passionné pour ces démarches et ensuite s’est formé au knowledge management pour rejoindre un groupe international d’équipements industriels sur des fonctions de manager KM. Aujourd’hui, il assure des missions opérationnelles et des formations en KM.  

Groupe de 190 000 personnes, présent dans plus de 50 pays, leader de la métallurgie. Le savoir-faire de techniciens et d’opérateurs clés dans les processus de production est menacé pour cause de départs en retraite de certains de ces experts.

Ces savoirs, qui ne sont ni formalisés ni documentés, doivent cependant être conservés et transmis au sein de l’entreprise pour assurer la pérennité de son expertise technique.

Les enjeux client

Maintenir le leadership technique du groupe

qui est détenu en particulier par des « sachants » sur le terrain

Identifier les connaissances clés

et les retranscrire efficacement via des schémas du type mind-map

Mettre en place le partage de ces savoirs

et des pratiques d’amélioration continue de capitalisation des connaissances

Le manager de transition

Expert reconnu du management de la connaissance depuis plus de 15 ans

a mis en place une démarche et des outils avancés sur le sujet

Spécialiste de la capitalisation des savoirs dans l’industrie

en particulier dans des industries où les opérateurs ont un savoir-faire individuel

Particulièrement efficace dans le dialogue et l’identification de savoirs non documentés

puis dans leur retransmission via les outils de mind-mapping

Conduite de la mission

Une première étape, de découverte et d’imprégnation, consiste à identifier les « sachants » clés dont l’expertise risque de disparaitre pour cause de départ.

Les principaux « sachants » sont identifiés aux étapes clés du process de production. J’entreprends alors avec chacun d’entre eux la démarche d’extraction de connaissance et de retranscription en mind-maps.

Tout au long de ma mission, je pilote et anime un « steering comittee » pour définir et pérenniser la politique de Knowledge Management au niveau groupe.